Actuellement le réseau international EMoP se compose de Kulturprojekte Berlin, du Kunsthaus de Vienne, d’Imago Lisbonne et de Circulations Paris.
Le Mois européen de la photographie comme événement international a été lancé en 2004 par la Maison Européenne de la Photographie Paris et son directeur Jean-Luc Monterosso avec l’idée de développer un partenariat avec d’autres capitales européennes accueillant un festival de la photographie. L’objectif était de partager expertise et savoir faire dans le domaine de la gestion de festivals dédiés à la photographie, avec l’intention de développer des projets communs, notamment des expositions ainsi que l’échange d’informations sur la photographie et artistes des pays-membres.
Les membres fondateurs ont été la Maison Européenne de la Photographie, Paris, le département culturel de la Ville de Berlin (Museumspädagogischer Dienst Berlin dirigé à l’époque par Thomas Friedrich) et le Département des affaires culturelles de la Ville de Vienne (directeur à l’époque, M. Bernhard Denscher) qui charge le MUSA de l’organisation du festival viennois. Ces trois membres ont ensuite été rejoints par la Maison de la photographie de l’Europe centrale, Bratislava, le Musée de la photographie, Moscou, l’association Zone Attive travaillant pour la ville de Rome et Café-Crème asbl pour le Luxembourg. Moscou et Rome quittent en 2010. Ces capitales sont remplacées par l’association Photon, Ljubljana, et l’Association des Photographes hongrois à Budapest en 2012; Athènes (Hellenic Centre of Photography) devient membre en 2014. En 2018, la ville de Vienne charge le KunstHaus de l’organisation du festival à la place du MUSA.
Depuis 2013, les institutions de ces capitales forment une association sans but lucratif avec siège au Grand-Duché de Luxembourg.
A partir de 2019, le réseau se compose de Kulturprojekte Berlin, de FetArt-Circulations Paris, de Imago Lisbonne et de Café-Crème asbl Luxembourg. Des contacts sont en cours pour étendre le réseau à Amsterdam ( Foam ) et Bruxelles ( Hangar ).